"Savoir-faire intemporels de l'artisanat japonais d'excellence"
Du mardi 18 juin au lundi 30 septembre 2019Acces direct au site de l'événement
 
"Savoir-faire intemporels de l'artisanat japonais d'excellence"
3 types d'artisanat inédits seront présentés à l'ESPACE DENSAN
au 8 bis rue Villedo Paris 1er :

- Owari Butsugu / Atelier Iwata Sanbou :
Lié la fabrication d’objets rituels bouddhistes et shintoïstes, l’« Owari Butsugu » remonte au début de la période d’Edo (1600-1868) dans l’ancienne province d’Owari (actuelle préfecture d’Aichi).
Le « Sanbou » est l’une de ses techniques de fabrication traditionnelle transmise de génération en génération depuis le milieu de l’ère d’Edo(entre 1700-1750), qui utilise du bois de cyprès Kiso-hinoki âgé
de 300 ans.
Mises à part les petites tables Sanbou ornées de motifs de décoration, l’Atelier propose également des rafraîchisseurs à vin, des plateaux et des dessous de verre en bois de cyprès Kiso-hinoki, ainsi qu’un concept ludique appelé « Pachikumi » comprenant 12 petites traverses de bois à assembler pour créer plusieurs millions de compositions personnalisées.

- Hakata-ori / Atelier Miki Miyajima :
Le « Hakata-ori » est un tissage de soie, originaire de la ville de Hakata, située dans la préfecture de Fukuoka.
A l’époque de Kamakura (1185-1333), un commerçant de Hakata et un moine bouddhiste se sont rendus en Chine et en ont rapporté celle du Hakata-ori. Il devint populaire dans tout l'archipel durant l’époque d’Edo (1600-1868), car le seigneur Nagamasa Kuroda l'offrait chaque année au Shogunat Tokugawa.
L’artisane Miki Miyajima fabrique le tissage de luxe Hakata-ori depuis une dizaine d’années. Elle a collaboré avec des designers notamment de Los Angeles, remporté un concours spécialisé au Japon et diffusé ses créations en Corée et aux USA.
Elle présentera ses créations de tissages : obi / ceintures de kimonos, chemins de table, pochettes.


- Takezaiku / Association Beppu Takezaiku :
Le « Takezaiku » ou vannerie de bambou remonterait à l’époque Muromachi (1336-1573).
Beppu est une ville de l’île de Kyushu connue pour ses nombreux onsen (sources chaudes volcaniques), très fréquentés à l’époque d’Edo (1603-1868) pour leurs vertus curatives par les nombreux visiteurs qui se procuraient les articles des artisans du Beppu Takezaiku, devenant ainsi une industrie locale.
Takayuki Shimizu est le directeur de l'Association Beppu Takezaiku qui comprend 40 artisans. Il a remporté un grand prix à New York et ses objets ont été exposés au Musée Hébert à Grenoble.
Les créations de son maître Jin Morigami ont été présentées au Metropolitan Museum of Art à New York et au Musée du Quai Branly lors de la magnifique exposition « Fendre l’air » qui a eu lieu jusqu’à début avril à Paris.
Les objets confectionnés en vannerie de bambou présentés à l’ESPACE DENSAN sont des paniers, corbeilles, bijoux et dessous de verres.
 

Lieu: Paris, Ile-de-FranceSe connecter