Ara Bleu
 
 
DORAY-SOULARD Nicole,9 Impasse Mannant 79230 Prahecq, port:06 22 11 22 63, tel:05 49 26 02 43, Nicole Doray-Soulard : cultiver la passion de la terre La sculptrice créée depuis une dizaine d'années, dans son atelier de Prahecq(79), des sculptures et des tableaux en terre représentant des femmes et des animaux. Elle y expose aussi une cinquantaine de ses ?uvres. Lorsqu'on pénètre dans l'atelier de Nicole, un sympathique bestiaire animalier s'offre à notre vue. Des reproductions d'oiseaux des Deux-Sèvres et d'animaux exotiques peuplent les étagères. Une girafe et un ours polaire côtoient ainsi une huppe fasciée et un martin-pêcheur, ce dernier contemplant une buse variable. A leur côté, de nombreux ouvrages répertorient des animaux du monde entier : des ressources inépuisables pour la sculptrice qui s'en inspire dans son travail de création. En y regardant plus attentivement, on observe dans cet atelier d'autres sculptures, des femmes aux formes rondes et généreuses. Travailler la terre C'est dans son atelier de Prahecq que Nicole imagine et commence un long travail qui demande patience et précision, autant qu?une recherche. « Les photographies, à partir desquelles je travaille, ne permettent pas de voir l'animal dans sa globalité. Il y a donc un travail de mémoire nécessaire à faire sur les volumes, mais aussi sur la posture du sujet. » La technique du Raku, utilisée par l'artiste après le modelage et l?émaillage, offre des effets intéressants .Apparue au XVIe siècle pour fabriquer des pièces destinées à la cérémonie du Thé, elle fut importée en Europe par le céramiste anglais Bernard Leach. Simple en apparence, cette technique demande pourtant une cuisson très précise. Une première cuisson de biscuit, qui dure environ huit heures, suivi d'un refroidissement pendant 24 heures, donnent aux pièces une couleur orange vif. Celles-ci sont alors déposées dans un bac au sein duquel on a mis de la sciure de bois, puis retirées vingt minutes plus tard. Après refroidissement, les impuretés sont éliminées à la paille de fer. Ces différentes étapes conjuguées demandent à l'artiste un temps de création très long. « Lorsqu'on me commande une pièce, j'ai besoin de trois semaines pour pouvoir la créer », explique-t-elle. Je travaille mes pièces en plein ; ceci explique cela !, Céramiste
 
 

Pour accéder au site internet de l'artisan d'art : http://doray-soulard-nicole.france-artisanat.fr

Produit par nodexa.com - Plus d'information sur http://www.france-artisanat.fr

Pour se connecter à son compte: Se connecter